Hommage à Lions Albert Favreau, décédé le 11 juillet 2020


Un grand bénévole de Compton tire sa révérence

À 98 ans et après une vie bien remplie d’engagements familiaux et communautaires, monsieur Albert Favreau est décédé le 11 juillet dernier. D’une nature curieuse, ce remarquable citoyen de Compton s’est démarqué particulièrement par sa sensibilité aux besoins des milieux où il a évolué bénévolement. Sa passion, sa générosité et sa solidarité resteront dans la mémoire de ceux et celles qui l’ont côtoyé.

Dans l’hommage qu’il a livré lors des funérailles, son fils André rappelait avec humour qu’en prenant la relève de la ferme familiale, son père a démontré son sens de l’organisation et ses talents de gestionnaire en mettant à contribution ses 12 enfants. Des talents qu’il a déployés aussi tant dans le commissions scolaires où il a œuvré plus de 40 ans, qu’au conseil d’administration et à la Fondation de l’Hôpital de Coaticook plus de 20 ans et au sein du Club Lions de Compton dont il a occupé tous les postes jusqu’en 2018, incluant des fonctions régionales. «Dès notre jeune âge, nous avions l’habitude de voir notre père participer à des réunions et se rendre à des congrès à Québec où à Montréal» ajoute René, un autre fils de la famille Favreau. Aujourd’hui, on dirait qu’il était un hyperactif, confirment-il.

André Couture, qui a côtoyé monsieur Favreau pendant de nombreuses années dans les organisations scolaires, décrit monsieur Favreau comme une personne de confiance qui savait rallier les gens et intervenir de façon réfléchie. «Albert était un rassembleur et c’est d’ailleurs lui qui m’a recruté pour faire partie du Club Lions au moment où il a vendu sa terre de Baldwin pour s’établir à Compton».

Toujours fier et en forme au moment de sa retraite, monsieur Favreau marchait droit. À 94 ans, on le retrouvait encore dans un tournoi de golf et même au volant de sa voiture jusqu’au début de 2020. L’équipe du Manoir de chez nous où il résidait depuis juillet 2015, résume ainsi son témoignage : «si le nom d’Albert Favreau figurait dans le dictionnaire, sa définition serait le goût et la force de vivre».

Monsieur Favreau a su se rendre utile jusqu’à la fin de sa vie. Il a trouvé chez les Lions de Compton mille occasions de s’impliquer. «Lors des rencontres de famille, il avait toujours des billets à vendre pour ses différentes causes, mais tout spécialement pour le Club Lions de Compton», relate son fils André. Ce n’est pas pour rien que la famille Favreau réunit toujours une longue tablée pour le traditionnel souper de la Fondue, l’activité majeure de financement des Lions. Sans doute que monsieur Favreau serait heureux que la tradition demeure après son départ. Cet évènement nous donne l’occasion de souligner que le Club Lions de Compton œuvre depuis 40 ans auprès des plus démunis de notre milieu. Grâce à l’engagement bénévole des membres, des sommes très importantes sont versées annuellement pour nourrir des enfants, secourir des sinistrés, assurer la sécurité des aînés, voir au bon fonctionnement du comptoir familial, entretenir le Parc des Lions, soutenir des projets communautaires (école, Récré-O-Parc, Manoir de chez nous, CPE, etc.) et offrir des cadeaux à tous les enfants lors de la fête de la famille de Compton. Autant d’engagements dont bénéficient largement tous les membres de notre communauté.

En guise d’hommage à monsieur Favreau et en soutien aux nombreuses œuvres de bienfaisance du Club Lions de Compton, la famille apprécierait que des dons soient versés à cet organisme :

  • par chèque au Club Lions de Compton, C.P. 309, Compton, QC, J0B 1L0

  • ou VIREMENT INTERAC à clublionsdecompton@hotmail.com .

Pour informations, communiquez avec Danielle Lanciaux, trésorière des Lions : 819 437-5332

Lions Michèle Lavoie